• Le 05 avril 2019

Au cours de ces années misérables et violentes, où les deux amis dérivent entre Paris, l'Angleterre et la Belgique, ils approfondissent leur quête poétique et écrivent leurs plus beaux textes - même si la plupart sont publiés plus tard (mais l'immense travail des chercheurs sur leurs brouillons et leurs correspondances a permis de les dater). Il suffit de mentionner, entre autres, "Romances sans paroles" et "Les Illuminations". On ne parlera pas d'influence mais d'échos entre eux et d'incitation réciproque à trouver chacun sa voie, sa voix, sa musique.


 

Agnès SPIQUEL

Après avoir enseigné le français au lycée, Agnès Spiquel a enseigné la littérature française des XIXe et XXe siècles à l'université (Amiens puis Valenciennes). Elle a travaillé plus particulièrement sur Victor Hugo puis sur Albert Camus. Agnès Spiquel propose des conférences à toutes sortes de publics pour les (re)mettre en contact avec des grands textes de notre littérature.