https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/alzheimer_1620142000653-jpg
  • Le 05 mai 2021
    false false

Une récente étude menée par des chercheurs de Laboratoire de psychologie des Pays de la Loire (LPPL / Université de Nantes - Université d'Angers) et du l'unité de gériatrique du CHR Tourcoing montre que le confinement lié à la crise sanitaire a eu un très fort impact chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le Journal of Alzheimer's Disease.

Alzheimer Les chercheurs ont évalué la dépression chez 72 patients atteints de la maladie d'Alzheimer confinés en maison de retraite. Comme lors de la première étude, en juin 2020, leur seconde analyse démontre une nouvelle fois une dépression accrue chez les patients.

Le Laboratoire de psychologie des Pays de la Loire (LPPL / Université de Nantes - Université d'Angers) et l'unité de gériatrique du CHR Tourcoing expliquent cette forte dépression par les mesures restrictives sur les activités, les visites et les contacts physiques entre les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et les membres de leur famille pendant le confinement.