• Le 04 octobre 2018

Les équipes de l'institut du thorax (Université de Nantes / Inserm / CHU de Nantes / CNRS) ont identifié une protéine qui joue un rôle dans la formation des anévrismes. Une découverte qui pourrait permettre, à terme, de mieux les détecter, et d'éviter ainsi des AVC.