• Le 21 mars 2018

Dans son dernier ouvrage Psychothérapie de Dieu publié aux éditions Odile Jacob, Boris Cyrulnik propose d'ouvrir une réflexion pour une psychothérapie du sacré et analyse des liens entre l'attachement religieux individuel ou collectif et les conditions sociales, économiques, politiques, ou historiques, mais aussi le sentiment de sécurité. Rencontre animée par Martine Lani-Bayle, qui a été pendant vingt ans psychologue clinicienne, puis enseignante, et auteure notamment de Les Secrets de famille



Présentation de l'intervenant

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et directeur d’enseignement à l’université de Toulon. Après une formation en médecine, Boris Cyrulnik se tourne vers l'éthologie, la psychologie, la neurologie et la psychanalyse, il se fait auteur pour rendre public son savoir et le mettre à portée du plus grand nombre. Il connaît d’immenses succès, et notamment avec Sauve-toi, la vie t’appelle, premier tome de ses Mémoires, ou encore Les vilains petits canards, Ivres paradis, bonheurs héroïques. La notion de résilience caractérise son travail.