https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/5ef326c57faca-000-sw1li-4892258_1634639249049-jpg
  • Le 19 octobre 2021
    false false

Le groupe cimentier international français Vicat s’associe à AlgoSource Technologies, TotalEnergies, le laboratoire GEPEA de l'Université de Nantes et CAPACITÉS pour accélérer le développement de la production de microalgues à partir de CO2 et de chaleur fatale. Le projet de recherche industrielle "CimentAlgue" a pour but de valoriser le CO2 et la chaleur fatale issue de la production du ciment pour produire des microalgues. Préalablement validé à échelle réduite par des essais au sein de la plateforme AlgoSolis de l’Université de Nantes et du CNRS, le démonstrateur de 800 m² sera installé dans la cimenterie Vicat de Montalieu-Vercieu. Ce projet a obtenu le soutien financier de l’ADEME dans le cadre de l’Appel à Projet "BIP2014". D'envergure nationale, il a pour enjeu de démontrer à l’échelle pilote industriel la viabilité économique, la durabilité et la robustesse du procédé de valorisation d’effluents gazeux développé en laboratoire. Une fois validé, ce procédé pourra être appliqué à d'autres industries.

CimentAlgue : le premier démonstrateur industriel

CimentAlgue est un projet de recherche industrielle, cofinancé par l’ADEME, à hauteur de 2 millions d'euros qui a pour but d’utiliser la chaleur fatale et le CO2 issus de la production du ciment pour la production de microalgues photosynthétiques en lumière naturelle. Ce procédé innovant permet ainsi la valorisation d’effluent industriel en matières premières essentielles au développement de ces organismes et ainsi participer à la réduction des émissions de CO2 dans l’atmosphère.


Fonctionnement du démonstrateur :

cimentalgue copyright Vicat - Les cultures sont installées sous une serre pour les protéger de la poussière, du vent ou de contaminants éventuels par des éléments extérieurs (bactéries, autres microalgues, protozoaires, etc.) et faciliter la régulation de température.
- La chaleur fatale, captée directement sur le four de la cimenterie, est utilisée pour la production d’eau chaude qui alimente les systèmes de chauffage des bassins.
- Le CO2 est prélevé au niveau de la cheminée du procédé cimentier.
- Plusieurs technologies de systèmes de culture ont été choisis : des bassins ouverts et clos de type « raceway », un photobioréacteur tubulaire, et un photobioréacteur sur couche mince « AlgoFilm »


Un démonstrateur à taille réelle pour avancer dans la recherche

Préalablement validé à plus petite échelle par des essais au sein de la plateforme AlgoSolis de l’Université de Nantes et du CNRS, le démonstrateur CimentAlgue de 800 m² installé dans la cimenterie Vicat de Montalieu-Vercieu (38) permet :

  • d’atteindre les objectifs de culture de microalgues à une échelle représentative (capacité d’environ 1 Tonne de microalgues sèches/an) ;
  • d’optimiser les paramètres de culture maîtrisée des microalgues ;
  • de mesurer finement le bilan CO2 de la symbiose industrielle ;
  • de définir les règles de dimensionnement d’autres installations pouvant être appliquées à d’autres sites/industries ;
  • de réaliser des « essais grandeur nature » sur différents types de culture de microalgues et démontrer la viabilité industrielle et économique de leur culture ;
  • et de tester la compatibilité de ce procédé de récupération des fumées avec une application dans le domaine des biocarburants (du point du vue technique et règlementaire).
vicat

Zoom sur la valorisation des algues

Les différentes souches de microalgues testées, comme la spiruline notamment, permettront de développer des produits vers des marchés adaptés à l’échelle industrielle des cimenteries. Les lipides, protéines ou sucres qui seront extraits pourront être utilisés en ingrédients alimentaires pour les animaux, comme biostimulants végétaux, ou pour réaliser des matériaux biosourcés, etc. Des souches oléagineuses à fort potentiel de croissance seront également testées dans le but de produire des biocarburants de troisième génération.
 Source  communiqué de presse/ CimentAlgue/Vicat
......
À propos du groupe Vicat
Fort de 200 ans d’expérience, Vicat est un acteur industriel de référence dans le domaine des matériaux de construction minéraux et biosourcés. Engagée sur une trajectoire de neutralité carbone sur sa chaîne de valeur d’ici à 2050, l’entreprise familiale (cotée en bourse) exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l’Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base. Le groupe cimentier emploie près de 9 900 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 2,8 milliards d’euros en 2020. Présent dans 12 pays – France, Suisse, Italie, Etats-Unis, Turquie, Egypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan, Inde et Brésil – Vicat réalise 2/3 de son chiffre d’affaires à l’international.
www.vicat.fr