• Le 01 avril 2020

À l'heure du confinement nécessaire à limiter la propagation du Covid-19, la panique, le stress et la nécessité d'occuper ses journées se fait ressentir pour certains. Comment gérer cette période ? Comment garder le moral ? Est-ce normal d’être anxieux ? … Entretien avec le Professeur Abdel Boudoukha, Docteur en Psychologie à l’Université de Nantes, qui prodigue quelques conseils pour gérer au mieux cette situation inédite.

Une forme de panique peut être ressentie dans un contexte comme celui-ci, est-ce normal ?

Stay homeDans une situation comme celle que nous vivons actuellement, il est naturel d'avoir des pensées négatives et des craintes. Il est donc nécessaire d’adopter une vision souple, équilibrée et optimiste. est important de remettre en question les pensées inutiles et adoptez une perspective équilibrée. Des périodes de stress amènent souvent les personnes à se livrer à des réflexions dites « inutiles », par exemple en faisant des prédictions négatives sur la situation actuelle ou future par exemple, ou en se concentrant sur le négatif ou bien encore en prédisant le pire scénario possible. Être pessimiste n’aide pas à réduire le stress ressenti, il faut donc essayer d’adopter une vision optimiste. Nous avons déjà survécu à des crises mondiales et cela aussi finira par passer.


Concrètement, comment faire face à l’anxiété ou au stress ?

Bien qu'il soit normal de s'inquiéter et de se concentrer davantage sur la santé en ce moment, certaines mesures peuvent être mises en place pour essayer de gérer son degré d'inquiétude. Une idée consiste à limiter le temps pendant lequel vous vous inquiétez en réservant un "temps d'inquiétude" limité d'une minute à la même heure chaque jour. De plus, fixez une limite à la quantité d'informations que vous lisez sur internet ; vous pouvez choisir de fixer une limite de 30 minutes par jour par exemple.  Réfléchissez également au meilleur moment pour faire cette activité, par exemple, lire des nouvelles inquiétantes juste avant de se coucher ne paraît pas judicieux, cela peut perturber le sommeil. Il est également conseillé de pratiquer des exercices de relaxation et de méditation


Comment garder le moral durant le confinement ? 

Quelques mesures sont assez simples à mettre en place comme par exemple se fixer des heures régulières pour se coucher et se réveiller, faire de l'exercice à la maison et adopter un régime alimentaire équilibré avec des repas réguliers.  Évitez les siestes ou les changements de cycle de sommeil, évitez l'alcool et la caféine à outrance, ou de faire des choses que vous pourriez regretter (par exemple, des achats excessifs en ligne).
Le moral se conserve ou s’acquière également en résolvant les petits tracas quotidiens. Concrètement il existe une méthode assez simple pour résoudre ses problèmes, elle se décline en 6 étapes :
  • identifier le problème ; le nommer et être aussi précis que possible sur la nature et l'étendue du problème,
  • générer des solutions potentielles,
  • décider d'une solution potentielle, 
  • planifier la solution choisie,
  • exécuter la solution,
  • évaluer le résultat. 

Comment « bien » travailler à la maison ?

TélétravailSi vous avez des difficultés à vous organiser pendant que vous travaillez à la maison ou si vous vous sentez distrait, voici un ensemble d'idées possibles pour résoudre vos problèmes. Prenons ici l’exemple de la procrastination
  • Désigner un certain temps pour travailler avant de se récompenser en prenant une pause.
  • Réglez une minuterie pour 30 minutes de travail, puis faites une courte pause.
  • Prenez une minuterie et réglez-la.  Asseyez-vous pour travailler.
  • Au bout de 30 minutes, arrêtez-vous et faites une pause.  Levez-vous et bougez pendant quelques minutes.
  • Avez-vous réussi à accomplir du travail pendant les 30 minutes ? Comment vous sentez-vous ? Avez-vous besoin de modifier votre plan ?  Si oui, recommencez et essayez-le !

Comment s’occuper durant ce temps, en fonction de nos conditions individuelles ?

  • Participez à des événements agréables qu’on soit en famille ou seul. Par exemple si vous vivez à plusieurs, vous pouvez réaliser une réflexion commune sur les activités que vous aimez et que vous pouvez faire à la maison. Seul(e) vous pouvez, par exemple, écouter de la musique, regarder vos films préférés, faire de l'exercice à la maison, préparer un bon repas et savourer la nourriture du moment, lire un livre, Participez à ces activités tous les jours. 
  • Savourez des expériences agréables en les anticipant, en les savourant sur le moment et en y réfléchissant par la suite. Ce site web propose des idées d'événements agréables (en anglais).
  • Organiser des événements sociaux avec vos amis et votre famille via des programmes Internet tels que Skype, Zoom ou WhatsApp et gardez des contacts téléphoniques avec vos proches.