• Le 26 mars 2020

Face à la pénurie de masques et à la propagation du coronavirus, les laboratoires et les composantes de l’Université se sont mobilisés pour faire don de leurs matériels de protection et ainsi soutenir l’effort des professionnels de santé, particulièrement exposés au virus.

Au moment où les personnels de santé font face à la recrudescence des cas de Covid-19 en Pays de la Loire, l'Université de Nantes se mobilise, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire, pour soutenir le CHU de Nantes en faisant don de matériels collectés dans les composantes et les laboratoires. Les hôpitaux de France sont confrontés à un risque de pénurie des équipements de protection (masques, gels hydro-alcooliques, gants, etc.) pour les personnels médicaux et soignants en contact avec les patients infectés.

Pour le Président de l'Université, Olivier Laboux, un tel geste relevait de l'évidence : « La solidarité nationale s'organise, il était naturel que nous y prenions notre part » indique-t-il.

Du fait de ses activités pédagogiques et de recherche, l’Université et ses laboratoires disposent de stocks de matériels indispensables pour réaliser dans des conditions optimales de sécurité les analyses biologiques, chimiques ou les travaux pratiques. Par ailleurs, ancrée dans la ville avec plusieurs bâtiments à proximité du CHU, elle est en mesure d'apporter un soutien logistique aux personnels du CHU qui, chaque jour sont en première ligne.

Concrètement, et dès à présent, l'Université de Nantes met à disposition du CHU :
  • 10 000 masques (dont 1500 FFP2/3)
  • 50 000 paires de gants (en latex ou en vinyle) de toutes tailles
  • 1500 litres de gel hydro-alcoolique (pouvant être fabriqués avec les produits stockés dans nos laboratoires)
  • 250 places de parking en centre-ville, en accès gratuit 24h/24h pour les personnels du CHU.
Fidèle à sa tradition humaniste, l'Université de Nantes répond à l'appel de son territoire. Devant le péril sanitaire extrêmement grave auquel nous devons collectivement faire face, elle est plus que jamais mobilisée.