• Le 02 avril 2020

Le programme de Recherche - Formation - Innovation en Pays de la Loire "Ouest Industries Créatives" (OIC), porté par l''Université de Nantes, a lancé un "Fonds d’urgence Solutions innovantes" destiné à soutenir le prototypage/la production, par des membres du consortium (chercheurs, enseignants, étudiants, salariés…), de solutions innovantes déployables à très court terme en réponse à la crise du COVID-19.

OICCe fonds d’urgence s’inscrit dans la mission d’appui à l’expérimentation du programme régional Ouest Industries Créatives. Il fait écho à l’appel à projets lancé par le Ministère de la Défense le 23 mars 2020 et d’autres initiatives comme l’appel de l’OMS aux créatifs pour la production de contenus.

Objectifs du fonds d’urgence

Le programme OIC soutient le prototypage/la production, à très court terme, de solutions innovantes répondant aux besoins de la population, du personnel soignant, des malades et de leurs familles, des établissements de santé, des entreprises et des collectivités. Les solutions peuvent prendre la forme de services numériques ou non numériques, de contenus, de matériel médical, d’innovations organisationnelles, etc.

À qui s’adresse ce fonds d’urgence ?

Ce fonds est à destination des membres du consortium OIC. Les projets peuvent être portés par des étudiants, enseignants, chercheurs ou encore salariés des universités de Nantes, d’Angers et du Mans, de Centrale Nantes, de L’École de design Nantes Atlantique, de l’ESAD TALM, de l’ENSA Nantes, d’Audencia, de la SAMOA, de Stereolux, des collectivités partenaires. Les projets peuvent impliquer des partenariats avec des entreprises ou d’autres établissements régionaux, nationaux ou internationaux.
 

Quelle prise en charge ?

Le programme OIC prendra en charge les frais de prototypage/production et d’expérimentation (si pertinent) à hauteur de 5k€ par projet. Les achats seront réalisés par l’Université de Nantes dans les meilleurs délais. L’équipe opérationnelle du programme OIC pourra également apporter un appui à la coordination et à la gestion des projets, en particulier la recherche de partenaires et la mobilisation d’expertises du réseau (impression 3D, usages et expérience utilisateur, développement numérique, etc.).

Le fonds d’urgence est financé par la Région Pays de la Loire et Nantes Métropole.