https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/dumez_1625578361663-png
  • Le 06 juillet 2021
    false false

Jean-Nicolas Dumez, chercheur au laboratoire Chimie et Interdisciplinarité : Synthèse, Analyse, Modélisation (CEISAM / Université de Nantes-CNRS), est co-lauréat du prix jeune chercheur·se 2021 de la Division de Chimie Physique (DCP) de la Société Chimique de France, pour ses travaux de recherche sur le développement de méthodes de spectroscopie RMN pour l’analyse de mélanges.

Jean-Nicolas Dumez La spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) est une approche particulièrement pertinente pour l’analyse de mélanges, dont les applications vont du suivi de réactions en synthèse à l’analyse de biofluides. Les travaux des Jean-Nicolas Dumez portent sur le développement de méthodes RMN plus rapides, et plus sensibles, pour l’analyse de mélanges. Il a notamment développé de nouvelles approches en RMN diffusionnelle ultrarapide (UF DOSY), qui permettent, en moins d’une seconde, de séparer les spectres RMN des composés d’un mélange, sans séparation des composés eux-mêmes. Ces travaux permettent d’envisager un suivi plus riche de réactions chimiques, et l’analyse plus complète de mélanges variés.

La Division de Chimie Physique (DCP) est une division de la Société Chimique de France et de la Société Française de Physique. Elle attribue chaque année un prix "Jeune Chercheur·se", qui s’adresse aux chercheur·se·s de moins de 40 ans dans le domaine de la chimie physique. Cette année, Marco Faustini, du laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris (LCMCP Sorbonne Université), est co-lauréat du prix pour ses travaux dans le domaine des nano-sciences.