https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/auton8-274c7_1633347459465-jpg
  • Le 04 octobre 2021
    false false

Paul-André Claudel, maître de conférences HDR en littératures comparées à l'Université de Nantes et chercheur au laboratoire LAMO (Littératures Antiques et Modernes) est lauréat du Prix Jean-Edouard Goby, décerné par l’Institut de France, qui récompense chaque année un travail sur l’Égypte.

Paul André Claudel Les travaux de recherche de Paul-André Claudel portent sur les représentations de l’Orient (Alexandrie, histoire d’un mythe, 2011) et sur le réseau des écrivains d’origine européenne installés à Alexandrie et au Caire entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Il a notamment travaillé sur les corpus des journaux et périodiques d’Egypte (1880-1920) dans le cadre d’une délégation CNRS à Alexandrie en 2018-2019. Le Prix Jean-Edouard Goby offre un financement pour son prochain ouvrage sur une revue bilingue (italo-arabe) du début du siècle fondée dans le but de faire connaître l’Islam en Occident : Il Convito/ النادي [al-Nâdî] (Le Caire, 1904-1912), une revue "italo-islamique" à la veille de la Première Guerre mondiale.
 

L'institut de France

Créé en 1795, l’Institut de France a pour mission de proposer aux cinq Académies (Académie française, Académie des inscriptions et belles-lettres, Académie des sciences, Académie des beaux-arts, Académie des sciences morales et politiques) un cadre harmonieux pour travailler au perfectionnement des lettres, des sciences et des arts, à titre non lucratif. Grand mécène, il encourage la recherche et soutient la création à travers la remise de prix, de bourses et de subventions.