• Le 12 février 2019

Mardi 12 février 2019, le Président Olivier Laboux a transmis un message à l'ensemble de la communauté universitaire sur le sujet des frais d'inscription pour les étudiants extracommunautaires. Consultez le message ci-dessous

Cher-es collègues, cher-es étudiant-es,

Depuis vendredi 8 février, six étudiant-es sont en grève de la faim pour manifester leur refus du projet de décret qui prévoit une hausse de plus de 500% des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extracommunautaires. Carine Bernault, 1ere vice-présidente a échangé avec eux hier.

Mettre sa vie en danger pour la défense d’une cause témoigne d’un engagement total et d’une véritable détermination.

Je souhaite que le gouvernement entende les étudiants, les personnels et les Présidents des universités qui s’expriment depuis plusieurs semaines.

Je tiens à redire ici ma position :
  • En tant que Président de l’Université de Nantes et en tant que vice-président de la Conférence des Présidents d’Université, je demande que le décret ne soit pas publié.
  • Je m’engage à ne pas appliquer de hausse différenciée des frais d’inscription pour l’ensemble des étudiants étrangers extracommunautaires concernés par cette mesure, qu’ils soient déjà inscrits ou nouveaux arrivants.
Je vais convoquer rapidement un conseil d’administration exceptionnel afin qu’il puisse se prononcer sur la position de notre université et nous allons proposer une rencontre aux associations des étudiants étrangers

Olivier Laboux
Président de l’Université de Nantes