• Le 28 mai 2020

La réouverture des établissements scolaires dans un contexte national de déconfinement progressif continue d’inquiéter la population française avec une crainte d’assister à l’émergence d’un second pic épidémique. Porté par l'Université de Nantes, HAWAH (HAnd WAsh Health) est un dispositif ludique, sensoriel et expérimental mis à disposition des écoles primaires et élémentaires, des parents, des acteurs de l’éducation et de l’accompagnement scolaire, des acteurs de la santé... avec comme objectif premier d’accompagner les enfants dans l’apprentissage d’un savoir-faire désormais incontournable : le lavage des mains.

HAWAH, c'est quoi ?

Le geste paraît simple, et pourtant : 80% des infections sont transmises par les mains et la grande majorité de la population française se lave mal les mains. Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation aux gestes barrières, combien d’entre-nous connaissent précisément les 7 gestes indispensables de la technique de lavage des mains ?

Partant de ce constat, les concepteurs d’HAWAH ont développé un dispositif en deux temps :
 
  • La box mobile HAWAH
Lavage des mainsEquipée d’une lampe néon à Ultra-Violet (UV), elle permet de révéler l’invisible en dévoilant les zones des mains insuffisamment nettoyées. Elle fonctionne avec un gel phosphorescent (par exemple ANIOSGEL 85 NPC Fluorescent). Outil ludique et indispensable de la prise de conscience des enfants, elle ouvre la voie à un apprentissage plus poussé.
 
  • Le dispositif pédagogique HAWAH
Un clip d’animation d’une minute et un kit complet de sensibilisation accompagnent les enfants dans la mémorisation des 7 gestes de base pour bien se laver les mains. HAWAH est à la fois un cri de guerre et une chorégraphie (une "Macarena des mains") : Sluggy l'escargot, Princesss la serpente, Spike le hérisson, Marin le crabe, Elfie l'éléphante, Pecker le pivert et Miss K la koala sont 7 super-héros qui plongent les enfants dans un univers de jeux vidéo moderne et ludique à l’assaut du virus. Chaque super-héros possède un super-pouvoir : un geste précis permettant de bien couvrir une partie des mains. L'enchaînement des super-pouvoirs (Pecker s'occupe de la paume, Elfie du pouce, Miss K du poignet, etc). La bande son a un rôle crucial pour donner le rythme et créer un contexte de mémorisation auditive durable.


 

D'où vient l'idée ?

L’Université de Nantes a participé, les 23, 24 et 25 avril 2020, au plus grand hackathon européen jamais organisé (#EUvsVirus). Au total, plus de 20 000 personnes de 141 nationalités différentes se sont challengées à distance pour inventer des solutions pour hacker le #Covid_19. A Nantes, dans le cadre de la dynamique interdisciplinaire impulsée au sein de la Halle 6 Ouest (Quartier de la Création, Ile de Nantes), une équipe de 20 personnes rassemblant étudiants, chercheurs, ingénieurs, designers... a développé en 72h le projet Corridoor, un dispositif de mise en situation pour la prévention et l’apprentissage des gestes barrières dans les écoles primaires.

Partant de cette première expérimentation, un collectif de créatifs nantais s’est monté autour des équipes scientifiques de l’Université de Nantes avec des spécialistes du motion design et du son, des musiciens, des experts de la petite enfance, pour se concentrer sur la problématique du lavage des mains.

Soutenu par la Fondation de l’Université de Nantes et le RFI Ouest Industries Créatives, le travail mené par cette équipe interdisciplinaire a abouti à HAWAH, projet d’intérêt général au croisement de la science, de la pédagogie et de la création artistique.

Porté par une démarche philanthropique, le projet HAWAH est mis à libre disposition de tous sur la plateforme www.hawah.live. Mené en collaboration avec les acteurs de l’éducation et en lien avec le rectorat de Nantes et la ville de Nantes, le dispositif HAWAH a été testé avec succès auprès de plusieurs classes (CP au CM2) d’écoles de la région nantaise (Ecole des Plantes Nantes, Ecole Paul Gaugin à Nantes, Ecole Sante-Thérèse à Treillieres, Ecole Astrolabe au Pallet). Son évaluation va se poursuivre dans le cadre du Nantes City Lab, le dispositif d’expérimentation grandeur nature de Nantes Métropole (https://metropole.nantes.fr/nantes-city-lab).
 

HAWAH, c'est fait par qui ?

Université de Nantes

Les équipes scientifiques et les ingénieurs de l'Université de Nantes présents à la Halle 6 Ouest se sont mobilisés sur le projet HAWAH. L’Université de Nantes joue ainsi pleinement son rôle d’acteur du service public, engagé sur son territoire et promoteur de la science ouverte.


La Pompadour

Société de production nantaise spécialisée dans la création de contenus créatifs et la réalisation de films d’animation en tous genres (motion design, cartoon, web serie, publicité,...). www.lapompadour.tv
 

M45T

L'agence nantaise propose une vision innovante de la gestion de projet événementiel et culturel en fédérant créativité et savoir-faire technique (direction artistique, coordination opérationnelle, location de matériel, prestations techniques, régie générale & direction technique). Sur ce projet, l'agence a mis son studio d'enregistrement et son expérience en terme de production sonore au service de la bande son, avec un mixage aux codes rétro-gaming soutenu par un mastering résolument moderne (www.m45t.com).
 

Sexy Dog

Créé en septembre 2019, le groupe nantais Sexy Dog donne dans le REV (Rock / Electro / Vidéo). Les quatre musiciens s’apprêtent à finaliser un projet live qui mêle extraits de films étranges, samples et musique instrumentale (En savoir plus)

Avec le soutien de :
 

La Fondation de l'Université de Nantes

Depuis 2011, la Fondation de l'Université de Nantes œuvre à la transformation et au développement de l'Université de Nantes. La Fondation fait le pari de la transmission envers les générations futures et renoue avec la philanthropie, dans son sens le plus noble du terme, pour que le mécénat soit synonyme d'engagement, de générosité, de transmission et de confiance (fondation.univ-nantes.fr).

RFI Ouest Industries Créatives

Programme de Recherche - Formation - Innovation en Pays de la Loire, le RFI Ouest Industries Créatives est un terrain d’expérimentation partagé entre laboratoires, établissements et acteurs socio-économiques, dédié à la conception et à l’évaluation de l’expérience des usagers de nouveaux produits, services et espaces. (www.ouestindustriescreatives.fr)

Zoom sur... la Box Mobile HAWAH

Lavage des mainsLa Box Mobile HAWAH se décline en 2 versions :

  • La version "Standard" correspond à un caisson à UV prêt à l’emploi à l’instar du matériel médical utilisé pour l'application des techniques standardisées de frictions des mains comme par exemple la "boite à coucou" de l’entreprise médicale Anios. Utilisé avec un gel  phosphorescent, le caisson pédagogique dévoile les zones où le gel a été appliqué correctement, et celles où le gel a été mal réparti ;

  • La version "Do It Yourself"correspond à une boite à faire soi-même dans le cadre d’une activité pédagogique. Un plan de montage et des conseils d’achats sont proposés par HAWAH en open-source incluant une liste de produits de base à bas coût (lampe UV). Cette version s’utilise également avec du gel phosphorescent.

Ces deux versions peuvent être enrichies d’un dispositif d’Intelligence Artificielle (IA) de reconnaissance automatique par interprétation des images des mains. Le but est de détecter automatiquement, à l’aide d’une caméra placée à l’intérieur du caisson, les zones qui ont été mal recouvertes lors de la friction des mains et de développer un dispositif d’interaction simple et intuitif pour conseiller les enfants sur les gestes barrières à bien refaire la prochaine fois. Ce volet IA est en cours de développement au sein du Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (LS2N). Tous les algorithmes seront accessibles en open-source.

Paroles de professeurs des écoles

"Le volet ludique insufflé par le jeu vidéo, l’imaginaire évoqué par les 7 super-héros et la bande son imposant un rythme énergique et engagé font d’HAWAH un outil très adapté pour les enfants. Un indispensable pour tous les enseignants afin d’anticiper la rentrée des classes de septembre qui s’annonce inédite et nécessite de fait un apprentissage des gestes barrières." François Bernard, Professeur des écoles, classe CM1, École Sainte Thérèse (Treillieres)

"Une expérience très ludique qui permet de faire comprendre aux élèves l'importance du lavage des mains. Le support vidéo et le dispositif UV ont été très appréciés des élèves. Désormais, lorsqu'ils se lavent les mains, ils pensent aux héros qu'ils voudraient être pour vaincre le virus." Aurélie Vinet, Professeure des écoles, classe CP, École Paul Gauguin (Nantes)

"L'approche pédagogique auprès de mes élèves a été pertinente : partir de leur "façon" de se laver les mains et leur montrer la bonne manière par la suite. La lampe "à coucou" a fait son effet !" Daphné Herbreteau, Professeure des écoles, classe CM1-CM2, École des Plantes (Nantes)