• Le 26 mars 2018

Dans le cadre du cycle littéraire "un auteur, un jour" de l'Université Permanente, Jean-Christophe Rufin était invité par l'Académie Littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire pour une présentation de son dernier ouvrage "Check point" (éd. Gallimard). L'académicien revient sur son parcours de médecin, historien, écrivain et diplomate français, ainsi que sur son expérience dans l'humanitaire, au travers une œuvre littéraire engagée où la dimension géographique et sa relation au territoire trouve une place toute particulière. Présentation par Henri Copin, de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.



Présentation de l'intervenant

Médecin de formation, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, engagé très tôt dans le mouvement humanitaire, Jean-Christophe Rufin a accompli de nombreuses missions, de l’Afrique de l'Est à l’Amérique centrale, de l’Asie du Sud-Est au sous-continent indien. Il a été Vice-président de Médecins sans frontières et Président d’Action contre la Faim. Il est membre du comité français de l’association Human Rights Watch. Il a par ailleurs exercé des responsabilités dans divers cabinets ministériels, Conseiller auprès du secrétaire d’État aux Droits de l’homme, Attaché culturel et de coopération au Brésil et de Conseiller auprès du ministre de la Défense, chargé des opérations de maintien de la paix. Il a été nommé en 2007, ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie. Écrivain, il a d’abord publié des essais politiques : Le Piège humanitaire (1986), L’Empire et les nouveaux barbares (1992), L’Aventure humanitaire (1994). Il se consacre désormais au roman. Plusieurs d’entre eux ont été couronnés par les plus grands prix et sont devenus des classiques : L’Abyssin (1997), Les causes perdues (1999, prix Interallié), Rouge Brésil (2001, prix Goncourt), Globalia (2004), La Salamandre (2005). Depuis juin 2008, il est membre de l’Académie française, où il occupe le fauteuil d’Henri Troyat. Son dernier roman, Check-point, vient de paraitre aux éditions Gallimard.