• Le 01 février 2019

Les performances physiques et sportives sont-elles uniquement liées au mental ? Y a t-il d'autres facteurs qui permettent de "performer" ? L'échec est-il forcément nécessaire pour réussir ? Julie Doron, chercheuse au laboratoire "Motricité, Interactions, Performance" de l’Université de Nantes. nous donne son expertise.



Ancienne sportive de haut niveau en escrime (sabre), Julie Doron est docteure en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), spécialisée dans le domaine de la psychologie de la performance. Elle est depuis cette année maître de conférences à l’UFR STAPS et mène ses activités de recherche au sein du laboratoire "Motricité, Interactions, Performance" de l’Université de Nantes. Ses travaux portent sur l’adaptation des individus confrontés au stress en situation de performance et, plus généralement, sur les processus psychologiques impliqués dans la production de performance. Enfin, elle réinvestit son expérience et son expertise sur le terrain dans le cadre de missions d’accompagnement psychologique de la performance, auprès des athlètes et entraineurs de haut-niveau de différentes fédérations sportive.