• Le 08 janvier 2020

Après une première participation en 2017, Meyko, le compagnon des enfants atteints de maladies chroniques est à Las Vegas du 7 au 10 janvier 2020. La société Meyko est une startup créée en 2015 par 2 étudiantes-entrepreneures.

Le CES est le grand show international annuel dévoilant un aperçu du futur et annonçant les révolutions technologiques à venir. Pourtant la société Meyko ne vient pas y présenter une promesse d’un futur de la prise en charge des enfants soufrant d’une pathologie infantile mais bel et bien un dispositif déjà adopté par des centaines de familles en France, en Suisse et en Belgique.

« Nous mettons la technologie au service des patients : notre travail est de rendre notre produit tellement simple d’utilisation, tellement intuitif qu’il ne nécessite pas de connaissance technologique particulière. La technologie ne doit pas être un frein mais un moyen de proposer un service en adéquation avec les besoins réels des familles. » Sandrine Bender, Co-fondatrice & Présidente de Meyko

L'ambition de Meyko est de devenir la référence de la prise en charge des enfants souffrant d’une maladie infantile. C’est le 1er dispositif de rappel de traitement connecté qui crée un lien affectif avec l’enfant. Il a été primé plus de 20 fois en France et Europe pour ses résultats spectaculaires sur la santé des enfants et son approche innovante mais bien ancrée dans la réalité des patients et des enjeux de santé publique actuels.

Deux prix pour Meyko

Pendant ce CES 2020, Meyko se verra remettre l'un des Grand Prix du Prix Innovation Bercy-IMT (Ministère de l’Economie - Institut Mines Telecom) qui a récompensé 2 entreprises répondant à des défis techniques et sociétaux lors d’une cérémonie en présence d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Économie et des Finances. À cette occasion, Meyko recevra également  le Prix de la Fondation Bouygues Telecom pour son approche innovante en santé.
 

Le CES 2019 en quelques chiffres :

  • 52 ème édition
  • 4400 entreprises dont 365 entreprises françaises qui ont fait de la France la 2e délégation mondiale juste derrière les États-Unis et bien avant la Chine
  • 175000 visiteurs dont 4800 français qui est le 1er pays européen qui se déplace le plus pour l’événement

Lire l'ensemble du communiqué de presse