• Le 13 janvier 2020

Les licences LEA, STAPS et Psychologie ont été retenues comme licences pilotes en juin 2019 pour expérimenter la transformation inscrite dans le projet de Nouveaux Cursus à l'Université (PIA 3) porté par l'Université de Nantes, baptisé "NeptUNe". Le moteur de cette transformation inscrite dans NeptUNe : l’approche par compétences. Comment s’opère-t-elle ? Quel accompagnement et quels outils pour aider la mise en œuvre ? Focus sur le déploiement du projet NeptUNe.

Une équipe projet renforcée pour tenir le cap de la rentrée 2020

Dès la rentrée 2020, les étudiants inscrits en L1 dans l’une des trois licences pourront voir les effets de la transformation portée par le projet NeptUNe.
Pour tenir ce cap, des rencontres régulières entre l’équipe projet NeptUNe et les équipes des 3 licences pilotes ont été programmées depuis l’été 2019. " L’idée est de favoriser les rencontres et les échanges et d’identifier les spécificités de chaque licence, car toutes ne se déploieront pas de manière identique", précise Aurore Deledalle, chargée de mission à la transformation du premier cycle.
Le Centre de Développement Pédagogique de l’université (CDP) est naturellement associé à la démarche projet et accompagne ce processus de mutation qui impacte les programmes de licence et la conception des enseignements pour les traduire en compétences. Chaque responsable de licence pilote a contractualisé son engagement dans NeptUNe avec l’équipe projet pour valider ensemble la démarche adaptée à chaque licence.
En complément de ces rencontres, un document de "Cadrage de l’offre de formation NeptUNe" a été diffusé aux équipes pédagogiques investies dans la phase pilote. "Ce document apporte des éclairages organisationnels et structurels sur ce que l’établissement entend derrière la notion de transformation des formations et l’impact sur les cursus ou encore sur les ECTS", explique Clarisse Albert, cheffe de projet NeptUNe.


Un accompagnement soutenu par un plan de formation en 5 phases

Pour soutenir la mise en œuvre de cette transformation, les équipes des trois licences pilotes sont invitées à suivre des formations spécifiques. Volontairement tourné vers l’action, ce plan de formation, proposé par le CDP, se déploie sous forme d’ateliers de travail et se décline en 5 phases afin de favoriser l’appropriation de l’approche compétences et faciliter sa mise en œuvre :
  • Une phase de sensibilisation pour définir la logique compétences
  • Une phase d’exploration du contexte de la formation afin que les équipes pédagogiques puissent positionner leur état d’avancement dans la logique compétences.
  • Une phase d’analyse de la maquette de formation et de conception des enseignements. L’objectif étant d’établir des liens entre les compétences visées et les UE, année après année.
  • Une phase d’implantation et de tests. Les trois licences pilotes proposeront une conception de leur formation (L1) dans une approche par compétence en septembre 2020.
  • Une phase de régulation de la formation par l’évaluation pensée pour une amélioration continue.
A ce jour, les équipes pédagogiques travaillent avec le CDP sur les référentiels de compétences propres à leur licence. L’objectif est de disposer pour fin février 2020 d’un référentiel et d’une maquette de chacune des formations pilotes.
Outre ces trois licences, d’autres mentions de licence seront prochainement identifiées comme pilotes pour intégrer cette première vague d’expérimentation, avec une mise en œuvre de la L1 décalée à la rentrée de septembre 2021. Un appel à manifestation d’intérêt est déjà lancé et les composantes sont invitées à remonter leur projet d’ici le 3 février 2020.

Consultez l'intranet pour en savoir plus sur l'appel à manifestation d'intérêt