• Du 06 mai 2019 au 10 mai 2019
  • Cité des Congrès - Vendredi 10 mai à partir de 9h30. Sur invitation

10 ans après sa création, ISEECap (*) est de retour à Nantes. Près de 200 chercheurs experts de renommée mondiale se réunissent du 6 au 10 mai 2019 à la cité des congrès pour un symposium international consacré à tous les sujets liés au stockage d'énergie capacitive. Si la question de l’énergie est un enjeu économique et sociétal majeur, la recherche autour des technologies de stockage performantes et durables avec entre autre les "supercondensateurs" sont au coeur des préoccupations des chercheurs depuis de nombreuses années. Un rendez-vous incontournable que Thierry Brousse, vice-président délégué à la valorisation à l'Université de Nantes , chercheur à l’Institut des Matériaux de Nantes (IMN) et président du symposium a souhaité, avec les organisateurs, ouvrir à l’ensemble de la communauté scientifique locale en les invitant à la dernière matinée du congrès (vendredi 10 mai) pour leur faire bénéficier des avancées dans ce domaine.

(*) International Symposium on Enhanced Electrochemical Capacitors

Les supercondensateurs ne manquent pas d’atouts ! 
Ceux sont des systèmes de stockage d'énergie électrique alternatifs et complémentaires aux batteries. Ils  présentent  de nombreux avantages :  outre une puissance instantanée, contrairement à la batterie, ils supportent un très grand nombre de cycles de charge-recharge, sont plus légers et ne sont pas sensibles aux variations de température. Enfin, ils peuvent conserver leur charge bien plus longtemps. On les trouve dans les grues portuaires, les tramways, les bus électriques, les systèmes start & stop des automobiles, les éoliennes, etc. Leur miniaturisation pourraient idéalement convenir aux plus petits appareils : smartphones, microrobots...On comprend dès lors tous les enjeux de la recherche pour parvenir à améliorer ces systèmes pour accompagner la mutation de nos usages énergétiques tout en assurant la préservation de notre environnement.

Le symposium international ISEECap 2019 sur les condensateurs électrochimiques améliorés est consacré à tous ces sujets liés au stockage d'énergie capacitive : matériaux carbones et pseudocapacitifs, électrolytes et interfaces, techniques de caractérisation, modélisation, miniaturisation, systèmes hybrides, nouveaux concepts, intégration et prototypage...Initié en 2009 à Nantes autour des nouveaux matériaux pour les supercondensateurs, depuis les concepts fondamentaux jusqu'aux applications, le congrès fêtera  après  Poznan (2011), Taormine (2013), Montpellier (2015) et Jena (2017) son dixième anniversaire à l’occasion de cette sixième édition.
Des experts internationaux renommés, des étudiants et des ingénieurs et chercheurs non spécialistes partageant le même intérêt pour les condensateurs électrochimiques se retrouvent à Nantes pour 5 jours de conférences plénières et de conférences principales, des présentations orales et des sessions posters, du lundi 6 mai à 13 heures au vendredi 10 mai à midi avec un programme définitivement orienté "prospectif" et  une session spécifique "Jeunes chercheurs".

Ouverture à la communauté scientifique locale
Les organisateurs, l’IUMN (l’Institut des Matériaux de Nantes ), le CNRS,  l’Université de Nantes, et Polytech Nantes souhaitent faire bénéficier l’ensemble de la communauté scientifique locale des avancées dans ce domaine et ouvrent exceptionnellement  la dernière matinée du congrès aux collègues souhaitant venir écouter les conférenciers.
Les Professeurs Volker Presser (Université de la Sarre, Allemagne) "A tale of two technologies: capacitive deionization and supercapacitors" et Francesca Soavi (Université de Bologne, Italie) "Green supercapacitors for energy and environmental sustainability" notamment détailleront la déionisation capacitive (utile pour la désalinisation de l’eau de mer) et la conception de dispositifs à bas impact environnemental.

Partenaires

Organisateurs