• Le 14 octobre 2019
    De 18:00 à 19:00
  • Le 14 novembre 2019
    De 18:00 à 19:00
  • Du 06 décembre 2019 au 07 décembre 2019
  • Le 17 décembre 2019
    De 18:00 à 19:00
  • Entrée libre

Face à l’évolution constante de la recherche scientifique et des pratiques médicales, la réflexion éthique est devenue indispensable. En partenariat avec l’association EthicA, le Lieu unique propose régulièrement des rendez-vous ponctuels qui s’inscrivent dans le cadre du Master d’éthique médicale porté par l’UFR Lettres et Langages et la Faculté de médecine de l'Université de Nantes. Par ailleurs, chaque année, le Lieu unique et EthicA proposent l’événement Question(s) d’éthique, deux jours de réflexion et de débats, sur un grand sujet de société

Entretien avec Israël Nisand, un médecin engagé // 14 octobre

Lieu Unique, Nantes // 18h
 

Israël Nisand est médecin, gynécologue obstétricien aux hôpitaux universitaires de Strasbourg. Professeur des Universités, il enseigne les sciences humaines à la faculté de médecine de Strasbourg. Il a créé et dirige le Forum européen de bioéthique à Strasbourg qui accueille plusieurs milliers de personnes chaque année. Membre de la Commission nationale de la naissance, il est l’auteur d’un rapport sur « L’IVG en France », remis en février 1999 à Martine Aubry. Il s’est régulièrement prononcé sur des questions éthiques majeures qui ont animé la société française : l’IVG, le clonage, la gestation pour autrui, la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe.

En mars 2016, il signe une tribune dans Le Monde avec cent trente médecins et biologistes qui reconnaissent avoir aidé des couples homosexuels à avoir des enfants, en infraction avec la loi, et s’engage pour l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à tous les couples. C’est sur son parcours et ces différentes prises de positions que portera l’entretien suivi d’une discussion avec le public.

Guillaume Durand est maître de conférences en philosophie à l’université de Nantes, co-responsable du Master Éthique, membre de la Consultation d’éthique clinique du CHU de Nantes et du Pôle Hospitalier mutualiste Jules Verne, président de l’association EthicA.
 

La fusion cerveau-machine : science-fiction ou futur probable ? // 14 novembre

Catherine VIDAL
Lieu unique, Nantes // 18h

Depuis la découverte des possibilités de remodelage du cerveau tout au long de la vie, la “plasticité cérébrale” passionne le monde de la recherche. Il est désormais possible d’agir sur le cerveau pour réparer les handicaps physiques et mentaux. Certains vont même jusqu’à prédire la fusion entre cerveau et ordinateur, entre intelligences humaine et artificielle. Quel crédit accorder à ces visions techno-futuristes du transhumanisme ? Quelle est la part du prouvé, du probable et de l’utopie ? Il est essentiel d’informer un large public sur les innovations bénéfiques pour “réparer” les humains, et celles qui visent à transformer les individus et menacent leur liberté d’agir et de penser.

Catherine Vidal est neurobiologiste, directrice de recherche honoraire à l’Institut Pasteur, membre du comité d’éthique de l’Inserm où elle codirige le groupe "Genre et Recherche en Santé"

Conférence proposée avec le soutien de l’European Artificial Intelligence Lab – AI Lab, réseau européen qui met en lumière la présence de l’intelligence artificielle dans nos sociétés.
 

Question(s) d’Éthique : Ralentir ? // 6 et 7 décembre

Lieu Unique, Nantes

La Terre est de plus en plus hostile à l’égard de nombreuses espèces vivantes et même inhabitable dans certaines régions du monde. Nous sommes nombreux à prendre conscience aujourd’hui de la responsabilité majeure des hommes dans le réchauffement climatique et de l’état d’urgence écologique. Dans le monde, beaucoup d’individus croient même aujourd’hui à la forte probabilité d’un effondrement de notre civilisation et leur existence en est bouleversée. Face à la diminution exponentielle de nos ressources vitales et devant cette fin d’un monde annoncée, quelles décisions, quelles actions sont envisageables et légitimes ? Les démocraties sont-elles capables de répondre à l’un des plus grands défis de l’humanité ?

Avec Geneviève Azam, Delphine Batho, Dominique Bourg, Jean-Christophe Brisard, Pierre-Henri Castel, Marc Dufumier, Manuela Frésil, Anne Le Pennec, Hervé Le Treut, Corinne Morel Darleux, Corine Pelluchon, Patrick Piro, Agnès Sinaï, Rémy Slama, Bryn Williams-Jones, etc.
 

La médecine des désirs // 17 décembre

Guillaume DURAND
Lieu Unique, Nantes // 18h

L’existence humaine est aujourd’hui une existence médicalisée. Le culte de la santé s’est imposé, tous les maux doivent trouver remède et le champ d’action de la médecine s’est élargi : assistance à la procréation, aide à mourir, amélioration des capacités de l’homme, etc. Le soin n’est plus seulement le rétablissement d’un équilibre biologique mais vise le maintien, la restauration et même l’instauration d’une certaine conception de l’existence, dans le respect et l’accomplissement de l’autonomie individuelle. Or, peut-on appeler « soin » toute réponse médicale à une demande d’aide ? Où commence et où finit le soin médical ?

Guillaume Durand est maître de conférences en philosophie à l’université de Nantes, co-responsable du Master Éthique, membre de la Consultation d’éthique clinique du CHU de Nantes et du Pôle Hospitalier mutualiste Jules Verne, président de l’association EthicA. Ses recherches portent sur la bioéthique, l’éthique médicale et clinique. Il est coordinateur de nombreuses recherches en éthique clinique sur le don d’organes, la limitation et l’arrêt des traitements en réanimation pédiatrique ou encore l’interruption médicale de grossesse.