• Le 26 novembre 2018

Michaëlle Jean termine dans quelques semaines son mandat à la tête de la Francophonie. Figure au parcours exceptionnel, tour à tour journaliste, Gouverneure générale du Canada, envoyée spéciale de l'UNESCO pour la reconstruction d'Haïti et Chancelière de l'Université d'Ottawa, Michaëlle Jean vient livrer son témoignage sur son rôle à la tête de la Francophonie, organisation qu'elle a fait sortir de son cadre traditionnel pour la placer notamment sur le terrain des valeurs. De fait, la Francophonie agit désormais en première ligne sur le terrain de la promotion de la démocratie, de la prévention des conflits et mène également des politiques de développement économique. Alors que la face du monde change avec la montée générale de l'illibéralisme, les élections de Trump, de Bolsonaro au Brésil, le repli généralisé, Michaëlle Jean, à la lumière de son parcours, vient également donner sa lecture du monde.


 

Présentation de l'intervenante


Diplomate, ancienne gouverneure générale du Canada (2005-2010), Michaëlle Jean, 61 ans, est secrétaire générale de la Francophonie depuis janvier 2015, après avoir été élue lors du sommet de Dakar, en novembre 2014. Originaire d’Haïti et arrivée au Canada à l’âge de 11 ans, elle est la première femme à occuper ce poste.