https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/prix-badran2_1625817832967-jpg
  • Le 08 juillet 2021
    false false

Catherine Huchet et Lucie Gomes, toutes deux enseignantes à l’Inspé Académie de Nantes ont reçu le prix « Ilham Badran » récompensant leur thèse en sciences de l’éducation à l’Université de Nantes.

« Je suis ravie et très émue, ce prix montre avant tout l’importance de faire des recherches qui s’appliquent ensuite aux enseignants qui peuvent les aider » confie Lucie Gomes dont la thèse s’intéresse au développement des compétences critiques en classe d’histoire.  

D’un montant de 2000 €, le prix est destiné à permettre aux lauréats d’assister à des colloques, journées d’étude séminaires, nationaux ou internationaux concernant l’objet de leurs recherches. « Je vais essayer de transformer ma thèse en ressources à la fois pour les chercheurs et les formateurs. Les 1000 euros vont servir en grande partie à transformer cette thèse en publication » confie Catherine Huchet dont la recherche porte sur l’enseignement de la Littérature.

Prix Badran

De gauche à droite : Président d’honneur Zahi Badran, professeur (PU-PH) d’odontologie Université de Nantes, Catherine Huchet, docteure en Sciences de l'éducation et enseignante à l'Inspé, Lucie Gomes, docteure en Sciences de l'éducation et enseignante à l'Inspé, Michel Fabre, président du jury et professeur émérite au Centre de Recherche en éducation de Nantes (CREN).



Qu’est-ce que le prix Ilham Badran ?

Ce prix honore la mémoire de Madame Ilham Badran, professeur d’université à L’Université Libanaise à Beyrouth (Faculté de Pédagogie) qui a effectué à l’Université de Nantes, sa thèse d’état de géographie sous la direction du professeur André Vigarié (1992) et sa thèse de sciences de l’éducation sous la direction du professeur Michel Fabre (2008).
En savoir +