• Le 11 mars 2019

Quatre jeunes chercheurs sont lauréats de bourses Marie Curie individuelles qui leur permettront de financer leur intégration dans des unités de recherche nantaises.

Les bourses Marie Sklodowska-Curie, du programme européen H2020, ont pour but de favoriser la mobilité entrante et intra-européenne des jeunes chercheurs. Cette année, ce sont quatre dossiers nantais qui ont retenu l'attention de jurys très sélectifs et l'Université de Nantes a le plaisir d'accueillir ces chercheurs dans ses unités de recherche :
  • Vianney Delplace, recruté par l'Université de Nantes pour intégrer le laboratoire RMeS (UMR UN-Inserm). Il conduira le projet BABHY-CART (Self-Healing Hydrogels for Material-Assisted Cell therapy in Osteoarthritis). Il arrive à Nantes après un début de carrière au Canada.
  • Nicolas Vince, recruté par l'Université de Nantes pour intégrer le laboratoire CRTI (UMR UN-Inserm). Il conduira le projet KIT-FIG (Kidney Transplantation - Functional ImmunoGenomics). Il arrive à Nantes après avoir travaillé aux USA.
  • Romain Capoulade, recruté par l'Inserm pour intégrer l'Institut du Thorax (UMR UN-Inserm)
  • Agnès Basseville, recrutée par l'ICO pour le projet predAlgoBC (predictive algorithm for Breast Cancer therapy). De retour de 6 ans aux USA, elle a eu un premier poste de retour en France au sein du CRCINA (UMR UN-Inserm)