• Le 16 septembre 2019

Une équipe de recherche du laboratoire RMeS (UMR 1229 - Université de Nantes - INSERM - ONIRIS) collabore à un projet de recherche innovant dont l'objectif est de développer un modèle 3D de disque intervertébral par bio-impression. Ce modèle de disque pourra être utilisé pour déchiffrer les mécanismes moléculaires de la dégénérescence discale à l’origine de lombalgie mais aussi pour le ciblage de nouveaux agents thérapeutiques. Le projet INDEED a récemment été sélectionné par l’Agence nationale française de la recherche (ANR) et le Fonds national Suisse de la recherche scientifique (FNSRS) pour un financement.

un modèle 3D de disque intervertébral pour comprendre la lombalgiePour déchiffrer les mécanismes moléculaires de la dégénérescence discale, des encres composites à base d’acide hyaluronique et collagène seront synthétisées (UMR 7574 - Sorbonne Université) et leurs interactions avec les cellules du disque intervertébral caractérisées par les chercheurs nantais. Les propriétés mécaniques (ETH) et biologiques (AO research Institute) de ce disque bio-imprimé seront ensuite comparées à celles de disque animal et humain.

Le projet INDEED (Projet de recherche collaboratif international-PRCI) est porté par Matteo D’Este (AO research Institute, Davos, Suisse) et Christophe Hélary (UMR 7574, Sorbonne University), en partenariat avec le laboratoire RMeS (UMR 1229 - Médecine Régénératrice et Squelette) et l’institut de Biomécanique (ETH, Zurich, Suisse).