https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/detox-smartphone_1611658758293-jpg
  • Le 28 janvier 2021
    false false

Pendant que les chercheurs du monde entier s’activent au développement d’un vaccin contre le Covid-19, à Nantes, les chercheurs continuent de faire avancer la recherche et de répondre aux grandes questions scientifiques. Exploration de la surface martienne, décryptage de la matière noire,... pour faire une pause dans l’actualité Covid du moment, (re)découvrez chaque mois trois grandes découvertes "made in UN" qui vous ont peut-être échappé et garanties 100% "bonnes nouvelles".

Energie : vers de nouvelles batteries "éco-conçus"

Smartphone A l’heure où de plus en plus d’objets ont besoin de toujours plus d’énergie pour fonctionner, les chercheurs du monde entier étudient des solutions pour permettre de réduire l’impact environnemental et le coût des batteries électriques utilisés dans nos smartphones, tablettes,... Parmi les alternatives les plus crédibles, la technologie dite "Li-ion" est particulièrement prometteuse et étudiée. Des chercheurs nantais de l’Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN) en collaboration avec des chercheurs belges ont développé une nouvelle approche innovante qui ouvre la voie au développement de batteries Li-ion "éco-conçus".
 
  • En savoir plus

A Nantes, les chercheurs font parler les "data" pour comprendre la métropole nantaise

Nantes Comment votent les habitants de Nantes Métropole ? Quel est l’impact des politiques publiques en matière de transport et de mobilité sur le territoire ? À partir des toutes les données disponibles et d’enquêtes menées sur le terrain, des chercheurs et des ingénieurs en sciences sociales de l’Université de Nantes et de l’École d’architecture (géographes, sociologues, aménageurs, urbanistes,...) ont développé "un atlas social" en ligne de la métropole permettant de rendre compte, décrypter et comprendre les évolutions, dynamiques et réalités sociales du territoire nantais.
 

 

JO Paris 2024 : un laboratoire nantais prépare les athlètes aux médailles olympiques

Voile Les JO de Paris 2024, c’est dans trois ans. Mais la préparation olympique des athlètes français à l’un des plus grands événements sportifs de la planète, commence dès aujourd’hui. Pour préparer cette échéance, le laboratoire Motricité, Interactions, Performance (MIP) se mobilise pour répondre aux besoins des sportifs de haut niveau et leur permettre d’atteindre la plus haute performance possible, et pourquoi pas, d’accrocher une médaille olympique... Gestion du stress, les chercheurs sont impliqués dans quatre projets de recherche récemment labellisés.
 
  • En savoir plus