https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/spectrometre_1616665461370-jpg
  • Le 25 mars 2021
    false false

La collaboration internationale nu-Ball, à laquelle participe le laboratoire de Physique Subatomique et des Technologies Associées (SUBATECH // Université de Nantes - Institut Mines-Télécom Atlantique - CNRS), apporte de nouveaux résultats éclairant la manière dont les fragments de fission d’un noyau atomique acquièrent spontanément un mouvement de rotation sur eux-mêmes : le moment angulaire. Ces nouvelles perspectives sont importantes pour la compréhension fondamentale et la description théorique du processus de fission. Ces résultats ont fait l’objet d’une publication dans la revue Nature.