• Le 13 janvier 2020

Athlète d’État, dopage omniprésent, tutelle pesante du KGB... la liste des croyances collectives sur le sport soviétique est bien ancrée dans les mémoires. Encore aujourd'hui, le sport soviétique fait l’objet d’une véritable fascination. Dans la Russie contemporaine, les champions d'URSS constituent des témoignages vivants de la grandeur passée. Dans les pays occidentaux, ils sont au contraire les symboles des traits les plus sombres du "totalitarisme soviétique".



Sylvain Dufraisse tente de dépasser ces récits et s'intéresse à l'histoire sociale, politique et culturelle de ce groupe en URSS. Pour cela, il étudie les politiques mises en œuvre pour circonscrire, sélectionner, former et valoriser des champions. Il met cependant en avant les débats et les difficultés que posent dans un régime collectiviste la désignation et le soutien à des individus-modèles.

Sylvain Dufraisse, agrégé d’histoire, est maître de conférences à l’UFR STAPS de l’Université de Nantes. Il est docteur en histoire contemporaine de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il s’intéresse en particulier à l’histoire des corps, des pratiques physiques, sportives et de loisirs.