https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/0-210609-brochure-unbn-200x285-exe-web-1_1624520353512-jpg
  • Le 23 juin 2021
    false false

Le magazine UN Business News à destination des entreprises met ce mois-ci en lumière un sujet d'actualité qui fait beaucoup parler : l'Hydrogène. De par les espoirs qu'il nourrit pour inventer le monde décarboné de demain mais aussi par les 7 milliards d'euros engagés par le gouvernement afin d'encourager la création d'une filière industrielle et de plusieurs acteurs académiques de référence. Dans les laboratoires nantais, de nombreux chercheurs travaillent depuis longtemps sur les technologies associées, en lien avec de nombreuses entreprises du territoire, de la start-up au groupe international. Une expertise reconnue au niveau national.

A travers un dossier très complet, UN Business News a donné la parole à plusieurs chercheurs de l’Université mais aussi aux acteurs économiques. Un magazine à découvrir mais aussi une émission Live à voir en direct ou en replay sur YouTube à 11h30 mercredi 30 juin.

L’hydrogène fait le buzz

Pas une semaine ou presque sans que la fameuse molécule n’alimente les conversations, des rubriques scientifiques des magazines grand public aux émissions de débats économiques, en passant par les tribunes politiques. Tous vantent les vertus de cette énergie du futur, levier majeur de la décarbonation de secteurs essentiels tels que l’industrie et la mobilité lourde. Pourtant, cette médiatisation spectaculaire dissimule un double paradoxe : les technologies liées à l’hydrogène ne sont ni aussi nouvelles, ni aussi faciles à maîtriser qu’il n’y parait de prime abord.

Dans ce dossier de l’UNBN, nous sommes allés à la rencontre de plusieurs chercheurs et spécialistes de l’Université de Nantes afin de mieux comprendre les enjeux économiques et les perspectives industrielles de ce vecteur énergétique à la fois simple et complexe. Une certitude, à ce stade : les moyens financiers à mobiliser sont à la mesure des enjeux sociétaux. L’annonce récente d’un plan gouvernemental de 7 milliards d’euros illustre bien cette ambition.


Emploi et R&D

D’autant que les retombées économiques et en termes d’emplois sont alléchantes. « Ce sont entre 58.000 et 107.000 emplois qui seraient générés à l’horizon 2030 pour la filière. De plus, le développement de l’hydrogène a un rôle déterminant sur le maintien de l’emploi dans des filières devant se réinventer pour être en cohérence avec les objectifs de réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre : l’industrie automobile, ferroviaire, métallurgique, de la chimie, etc. », souligne un récent rapport de l’Ademe sur les potentiels industriels et économiques de l’hydrogène en France, publié en décembre 2019.
Les efforts de R&D, notamment, impliquent une très large mobilisation des acteurs publics et privés. À Nantes, de nombreux laboratoires travaillent depuis des décennies sur ces sujets, en lien étroit avec les entreprises privées.


Écosystème nantais

Cartographie À l’Université de Nantes, ces travaux de recherche autour de l’hydrogène mobilisent de nombreux chercheurs. Le groupement d’intérêt scientifique PERLE (Pôle d’excellence de la recherche ligérienne en énergie), consacre ainsi une partie de ces travaux à cette discipline. « On peut aujourd’hui parler de l’économie de l’hydrogène. Le 20e siècle s’est construit autour du pétrole, il n’est pas impossible que l’on fasse le 21e siècle sur l’économie de l’hydrogène », insiste Philippe Jan, président du comité directeur du GIS Perle et directeur adjoint de la CRCI des Pays de Loire, en charge de l’accompagnement du développement des entreprises.

Olivier joubert

« Nous n’avons pas à rougir de l’écosystème nantais en matière d’hydrogène », affirme de son côté Olivier Joubert, chercheur à l’Institut des Matériaux Jean Rouxel de Nantes (IMN), et spécialiste de l’hydrogène depuis près de 30 ans.Preuve de cette reconnaissance académique, il vient d’être porté à la tête de la toute nouvelle Fédération de recherche Hydrogène du CNRS (FRH2), forte de 28 laboratoires et plus de 270 chercheurs permanents à l’échelle nationale, dont les nantais IMN, LTEN et IREENA


 

UN Business News : maintenant l'émission LIVE !

  • Magazine à la fois print et numérique, il est édité sur papier et tiré à 800 exemplaires mais aussi disponible en téléchargement libre. Après un premier dossier consacré aux micro-algues, le format a été revu, plus étoffé, double de pages, illustré d'infographies, il donne la parole a plus d'intervenants, des chercheurs de différents laboratoires, dont les SHS (Sciences Humaines et Sociales) ou encore des personnalités extérieures du monde économique.

  • Nouveauté. La sortie de ce magazine est couplée par la création d'une émission spéciale enregistrée en plateau à la Cité des Congrès dans les conditions du direct et diffusée en live sur Zoom et YouTube. RDV le mercredi 30 juin de 11h30 à 12h30.  Nous y retrouvons nos chercheurs de l'Université (Olivier Joubert, Bruno Auvity et Pierre Teissier, côté SHS) mais aussi Philippe Jan, directeur adjoint de la CCI ou encore la présidente de l'Université Carine Bernault. Cette heure d'émission sera ponctuée d'illustrations réalisées en direct par le dessinateur nantais Eric Chalmel, dit Frap.

Rendez-vous le 30/06/2021 à 11h30 sur Zoom ou sur YouTube à cette adresse :

 
  • Ces supports édités et réalisés par la Direction de la communication de l'Université de Nantes en lien avec la Direction de la recherche, des partenariats et de l'innovation (DRPI) ont pour but d'aborder à chaque fois une thématique différente, avec la volonté d’aller au fond du sujet, de comprendre les enjeux et perspectives des marchés concernés.