• Le 13 novembre 2017

L'hypertension artérielle favorise l'athérosclérose et ses conséquences telles que l'infarctus du myocarde et l'accident vasculaire cérébral. L’équipe de Gervaise Loirand à l'Institut du thorax vient de démontrer que l'activation de la protéine Arhgef1 est une cause commune à l'hypertension et à l'athérosclérose. Arhgef1 permet l’adhésion des leucocytes à l'endothélium et leur infiltration dans la paroi vasculaire, étape clé de l’athérogenèse.

DécouverteEn caractérisant cette protéine comme une cause commune à l'hypertension et l'athérosclérose, ces résultats identifient Arhgef1 comme une cible thérapeutique d'intérêt pour le développement de nouveaux traitements des maladies cardiovasculaires.

Cette étude a été publiée le 13 novembre 2017 dans la revue The Journal of Clinical Investigation.