https://unnews.univ-nantes.fr/medias/photo/covid_1600074750903-png
  • Le 14 septembre 2020
    false false

Une équipe de recherche du laboratoire RMeS (UMR 1229 - Université de Nantes - Inserm - Oniris) participe actuellement au programme national de l'Inserm dédié au vieillissement. Regroupant onze équipes de recherche françaises, le consortium se donne pour objectif d’identifier de nouvelles pistes thérapeutiques pour les troubles liés à l'âge.

RMesCoordonné par l'Université de Nice, le programme AGEMED 2.0 recevra un financement de 1,5 millions € pour les trois prochaines années. Le premier objectif pour les chercheurs français sera de déchiffrer le code de sénescence des cellules pour améliorer la durée et la qualité de vie des patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique, de fibrose pulmonaire idiopathique et d'arthrose. Le second axe portera sur le développement d’approches intégrées de prévention et de traitement des troubles liés au neuro-vieillissement dans divers modèles précliniques.

A Nantes, l'équipe STEP (Skeletal Physiopathology and Joint Regenerative Medicine) du laboratoire RMeS recevra un soutien financier pendant trois ans pour tester l'efficacité de différents composés sénolytiques dans plusieurs modèles murins d'arthrose.